Participez à la concertation publique du numérique en santé

L'espace de concertation mis en place par l'ASIP Santé vous permet d’accéder aux éléments constitutifs de la doctrine technique du numérique en santé. Tous les acteurs sont invités à y contribuer jusqu'au 19 janvier 2019. C'est le moment !

La feuille de route « Accélérer le virage numérique en santé » #maSanté2022 a posé 5 grandes orientations et 26 actions lors de son lancement en avril 2019.

En parallèle du « Tour de France de la e-santé » et des rencontres organisées en région, l’ASIP Santé s’est attelée à décliner cette feuille de route dans une doctrine technique du numérique en santé.

5 orientations, déclinées en chapitres

Depuis fin septembre, les différents chapitres de la doctrine sont publiés au fil de l’eau et soumis à une concertation publique accessible à tous jusqu’au 19 janvier. Huit nouveaux chapitres de la doctrine ont été publiés mi-décembre.

Les différents chapitres permettent de mieux comprendre le positionnement stratégique national et de gagner en visibilité sur les périmètres et attendus des différents sujets :

  • Les référentiels socles parmi lesquels
    • l’Identifiant National de Sécurité avec l’arrivée des téléservices au 1er janvier 2021,
    • le référentiel d’acteurs pour les personnes physiques (RPPS+),
    • le référentiel d’acteurs pour les personnes morales/structures (FINESS+),
    • la Politique Générale de Sécurité des Systèmes d’Information en Santé (PGSSI-S), l’interopérabilité des Systèmes d’information de santé.
  • Les services socles que sont
    • la Messagerie Sécurisée de Santé sous forme de courrier électronique ou de messagerie instantanée (ouvertes à l’ensemble des professionnels sanitaire, médico-social, social et aux usagers),
    • le Dossier Médical Partagé pour le partage des documents et constantes de santé,
    • la e-Prescription,
    • les services numériques de coordination pour les parcours de santé
  • Les plates-formes numériques avec
    • l’Espace Numérique de Santé qui centralisera l’offre de service offerte aux usagers,
    • le Bouquet de Services qui portera l’offre de services aux professionnels
    • le Health Data Hub qui permettra une exploitation de données de santé anonymisées à visée de recherche et développement
  • L’innovation et l’engagement des acteurs parmi lesquels
    • la télésanté (télémédecine et télésoin),
    • le programme HOP’EN de soutien à la modernisation des Systèmes d’Information des établissements de santé « ouverts sur leur environnement »,
    • un programme de transformation numérique des Etablissements Sociaux et Médico-Sociaux,
    • un système d’évaluation des différents acteurs (contrôle de conformité à la doctrine, labels, certification)

Les contributions 

Le Groupement e-Santé Occitanie a engagé une démarche de relecture de chaque chapitre publié, dans l’optique d’en analyser les éléments structurants, de repérer les similitudes et écarts éventuels avec le cadre d’urbanisation régional et d’identifier des éléments de contribution à la concertation nationale.

Nous vous encourageons à effectuer ce travail par vous-même également et à aller revoir les contributions existantes pour les commenter et/ou voter.