SPICO Discussions : un an après son lancement, quels en sont les usages ?

La messagerie instantannée SPICO Discussions souffle sa première bougie ! Plus de 2550 professionnels du sanitaire, du médico-social et du social en Occitanie échangent en instantané et de manière sécurisée des données de santé avec ce nouvel outil régional.

Un démarrage progressif auprès de divers acteurs 

Lancé en novembre 2020 grâce à un financement de l’ARS Occitanie, SPICO Discussions a simplifié les échanges des professionnels d’Occitanie exerçant au sein des CPTS, des MSP, des réseaux de santé, des centres hospitaliers et, des structures médico-sociales. Mi-novembre, plus de 2550 professionnels, principalement des infirmiers, des médecins et des professionnels de structures de coordination (MAIA, réseaux territoriaux, PTA), utilisent SPICO Discussions au quotidien. Plus de 4900 conversations autour de patients ont été créées. Plus de 50% de ces échanges sont réalisés entre des utilisateurs de professions différentes et contribuent au décloisonnement des prises en charge. 

Un accompagnement de proximité sur les territoires 

Les utilisateurs d’Occitanie sont accompagnés dans la prise en main de l’outil par l’animation territoriale du Groupement e-santé Occitanie, au travers de sessions de formation, d’accompagnement à la création de comptes et de partages de cas d’usages concrets. Ces professionnels peuvent également retrouver toutes les informations et tous les supports pratiques (tutoriels vidéo, fiches réflexes et FAQ) directement sur l’espace utilisateurs SPICO Discussions. 

Témoignages de CPTS

Parmi les différents usages de SPICO Discussions, la CPTS du Nord Aveyron utilise l’outil pour renforcer la coordination entre ses professionnels : « Aujourd’hui, 125 professionnels peuvent communiquer via SPICO Discussions pour échanger en direct, de manière sécurisée, sur les patients pris en charge conjointement. L'outil  a rapidement été mobilisé sur le secteur parce qu'il répond à un réel besoin et contribue à un exercice pluriprofessionnel coordonné. SPICO Discussions permet aux infirmiers et aux médecins de se transmettre les informations recueillies, notamment à domicile. De même, de manière plus spécifique, SPICO Discussions est utilisé par l'ensemble des professionnels (médecins, psychologues, psychomotriciens, ergothérapeutes…) mettant en œuvre un parcours pour les enfants présentant des Troubles Neuro-Développementaux. La création des comptes SPICO pour les professionnels a été facilité par l'animatrice territoriale de l'Aveyron.  » 

Retrouvez également le témoignage de la CPTS de Lunel

Remplacer les messageries instantanées non sécurisées  

Contrairement à d’autres outils de messagerie instantanée utilisés sur le terrain, SPICO Discussions garantit la confidentialité des données échangées et est accessible gratuitement par tous les professionnels régionaux (financé par l’ARS Occitanie). L’outil propose « un niveau de service et une praticité d’utilisation au moins équivalent aux solutions actuellement en place » rappelle Lucy Darras, chargée de mission SPICO au Groupement. Les professionnels peuvent éditer la synthèse des conversations en format .pdf pour l’intégrer dans un dossier patient par exemple. Ils ont également accès à un annuaire régional qui regroupe l’ensemble des professionnels ayant un compte sur le Point d’Accès aux Services e-Santé (PASS). Il leur est possible de constituer des groupes de discussion pluriprofessionnels. 

Une amélioration continue des fonctionnalités de l’outil 

Au cours de cette première année, SPICO Discussions s’est doté de nouvelles fonctionnalités pour répondre au mieux aux besoins des utilisateurs. Depuis février 2021, les professionnels peuvent échanger en visioconférence, éditer des synthèses de leurs échanges au format .pdf et d’identifier leurs conversations comme « favori » ou « à traiter ».  

A la rentrée, de nouvelles fonctionnalités ont été mises à disposition pour faciliter la gestion de l’annuaire. Les utilisateurs visualisent le statut des professionnels qu’ils contactent (en ligne, actif ou inactif) et ont la possibilité d’inviter un confrère à utiliser SPICO Discussions. L’objectif est de permettre à chacun de promouvoir l’outil auprès de ses pairs et, par effet domino, augmenter les usages. 

L’outil de coordination, SPICO Dossiers, complète SPICO Discussions 

En avril 2021, SPICO Dossiers permet de créer des dossiers partagés pour simplifier le suivi des parcours complexes. Dans un premier temps, il a été mis à disposition des MAIA de la région ex-Midi-Pyrénées et de certains acteurs de coordination : le projet d’Article 51 Occitadys, le SPASAD GAMMES et plusieurs CPTS. Progressivement, d’autres acteurs du territoire prennent en main SPICO Dossiers. Ces premiers usages permettent d’avoir des retours d’utilisateurs et de faire évoluer l’outil afin qu’il réponde au mieux aux enjeux de coordination des acteurs régionaux.