SPICO, la nouvelle offre de Services Numériques d'Appui à la Coordination (SNACs)

Le projet SNACs (Services Numériques d'Appui à la Coordination) a franchi une étape décisive en Occitanie : la nouvelle offre de services, baptisée SPICO (Système de Partage d’informations et de Coordination en Occitanie), s’appuiera sur une solution proposée par le groupe Sword. La messagerie instantanée sera opérationnelle en fin d’année, l’outil régional de coordination du suivi des patients ou usagers sera déployé progressivement.

Les Services Numériques d'Appui à la Coordination (SNACs) servent à faciliter la coordination des professionnels participant à la prise en charge d’une personne (patient et usager). Ils équiperont les dispositifs d’appui à la coordination (PTA, MAIA, Réseau territoriaux) et les acteurs dans le cadre de projets de soins coordonnés (CPTS, Articles 51, réseaux régionaux, etc.). Tous les professionnels de la région, des secteurs sanitaire, médico-social et social, peuvent être amenés à les utiliser.

Le déploiement sera réalisé en région jusqu’à fin 2022. Si les équipes ont pu jusqu’à présent tenir les délais prévus malgré la crise sanitaire, des priorités liées à la pandémie peuvent avoir un impact sur le calendrier de déploiement, les délais seront donc précisés ultérieurement.

Un outil régional de coordination et une messagerie instantanée

SPICO comporte deux composants interconnectés. Le premier est un réseau social professionnel permettant aux différents intervenants (médecins, infirmiers, aide à domicile, etc.) d’alimenter des conversations autour du patient/usager ou d'une thématique.

Le second est un outil de coordination qui rassemble entre autres fonctionnalités, le dossier de coordination, le cahier de liaison dématérialisé, les agendas partagés accessibles à l'équipe de prise en charge identifiée, des formulaires paramétrables et des tableaux de bord d'activité.

Les professionnels auront accès en mobilité à la messagerie instantanée comme aux dossiers patients/personnes prises en charge.

Le choix de Sword

Le marché subséquent pour la région Occitanie sur le lot 1 de l’accord-cadre national (l’acquisition, la maintenance et l’intégration des logiciels nécessaires à la mise en œuvre des services prévus dans le cadre du programme e-Parcours) a été attribué au groupe Sword.  

Le comité de sélection constitué de référents regroupant l'ensemble des futurs utilisateurs s’est prononcé à l’issue de deux tours de démonstrations et de négociations et de tests avec quatre candidats (Maincare, Cap Gemini/Ki-Lab, GFI-Medialis, Sword).

Des outils utilisés et appréciés en région Auvergne Rhône Alpes

Le comité de sélection a évalué l’ergonomie de l'outil, sa facilité de prise en main et la capacité d'intégration dans les outils des professionnels mais aussi la capacité l’aptitude du candidat à comprendre nos besoins et s'adapter à nos attentes.

La plateforme et la messagerie sont déployées sur d'autres régions telles que Auvergne Rhône Alpes. Les professionnels de ces régions qui ont été contactés disent apprécier le fonctionnement intuitif de l'outil tout autant que la proximité et l’écoute de l’éditeur (Sword).

Les prochaines échéances

Les travaux de préparation au paramétrage de ce nouveau service régional sont engagés par le groupement esanté Occitanie au travers de groupes de travail de co-construction avec les acteurs de terrain.

 

Le groupe SWORD

Le groupe créé en 2000 est une société internationale de software, de conseils et de services. Sword est structuré en centres de compétences spécialisés (Business Units). Son équipe de Service Santé, localisée à Lyon, a noué des partenariats technologiques avec des acteurs impliqués dans le domaine de la santé (Enovacom, Interlude Santé, …).